Que chauffez-vous ?

 chauffage de solide 

Solides

 chauffage de gaz

Gaz

Qu’est-ce que le chauffage - Les trois méthodes de chauffage

La chauffage d’un objet ou d’une substance implique d’augmenter la quantité d’énergie thermique ou d’énergie cinétique moléculaire. L’énergie thermique circule toujours des régions chaudes vers les régions froides jusqu’à ce qu’un équilibre soit atteint. À ce stade, le « réchauffement » de la région plus froide cesse et un état isotherme est atteint.

Au sens strict, le chauffage peut uniquement être accompli de deux manières : conduction et rayonnement. La convection est un type de chauffage par conduction.

Ci-dessous quelques définitions brèves et conseils :

Conduction

Le mode de transfert thermique à travers une substance ou par le biais de solides en contact direct les uns avec les autres lorsqu’une différence de température existe. Le chauffage par conduction est principalement influencé par la facilité avec laquelle la chaleur circule à travers la substance - sa conductivité thermique - et quelle quantité de masse est présente pour absorber l’énergie thermique.

Convection

Le mode de transfert thermique associé à la conduction par laquelle la chaleur est transférée à partir d’une région avec une température plus élevée dans un fluide (liquide ou gaz) vers une région avec une température plus basse. Ceci est accompli par le biais de la poussée (flottabilité). Au fur et à mesure que le fluide chauffé en contact avec une source de chaleur se dilate, il développe moins de poids par volume unitaire et s’élève, et est remplacé par le fluide environnant, plus froid et plus lourd. Ceci a comme conséquence un mouvement des masses au sein du fluide pour créer des courants de convection. Les facteurs influençant le chauffage par convection sont : densités de puissance admissibles (en watts), conductivité thermique et coefficient de dilatation du fluide.

Rayonnement

Le processus de chauffage dirigeant l’énergie rayonnante, sous forme d’ondes électromagnétiques, sur un objet. La terre est chauffée par l’énergie rayonnante du soleil. Tandis que toutes les ondes électromagnétiques « chaufferont », l’énergie thermique la plus utile est contenue dans la partie infrarouge du spectre électromagnétique. Le chauffage rayonnant est le plus souvent utilisé pour le chauffage de solides et liquides. Les gaz ne sont généralement pas affectés en raison de leur nature transparente. Les facteurs principaux pour le chauffage rayonnant sont la distance entre l’objet et la source de chaleur, et sa capacité d’absorption de l’énergie rayonnante. Par exemple, une finition foncée et mate est plus absorbante qu’une surface polie, brillante et claire.